Articles et publications

Persévérance scolaire

Motivation – Conférences

Gestion de classe

Pouvoir bienfaiteur des mots

50 ans de générosité

Stéphane Lapierre – redaction@larevue.qc.ca

Mardi 12 septembre 2017

Quand un couple fête ses 50 ans d’amour, on parle de noces d’or. Dans le cas du 50e anniversaire du Centre d’entraide de Mascouche, on peut convenir qu’il s’agit de noces de cœur, car l’histoire d’amour entre tous les responsables, les bénévoles et les familles en est une qui marque l’histoire de la ville.

Il fallait être présent au Pavillon du Grand-Coteau, le samedi 9 septembre, pour saisir l’intensité de l’esprit fraternel qui habitait tous les responsables, bénévoles et dignitaires réunis pour ce 50e anniversaire. Les invités discutaient entre eux avec familiarité, joie et humour, heureux de se retrouver pour cette fête.

Frédéric Hamel, coordonnateur au Centre, n’a pas tari d’éloges à l’égard des nombreux et généreux bénévoles présents, de tous les partenaires impliqués, incluant la participation de jeunes de l’Impact et de l’APETL (Association de parents d’enfant trisomique-21 de Lanaudière). «Le Centre d’entraide, c’est 130 bénévoles acharnés qui donnent un grand coup de main à plus de 440 familles de la région, donc à d’innombrables enfants, précise-t-il. Ce sont des enfants qui ont ainsi plus facilement la chance de manger le matin et de partir à l’école dans des conditions gagnantes pour leur réussite.»

Un personnage-clé

Selon Éric Généreux, prêtre responsable de la paroisse Saint-Henri, il était impossible de penser à fêter ce 50e anniversaire sans rendre hommage à sœur Denise, première responsable du Centre d’entraide à sa création en novembre 1967. «On disait d’elle qu’on la trouvait partout où il y avait un pauvre à aider, un incompris à écouter, des familles dans le besoin à aider.» Inutile de préciser que le Centre d’entraide a gardé le cap dans le respect de cet esprit humaniste et charitable.

Des bénévoles jeunes et adultes

M. Hamel a également souligné l’apport énorme des organismes, en particulier des jeunes de l’Impact et de l’APETL, qui font partie des bénévoles du Centre. «Le Centre aide à intégrer ces jeunes, à leur donner une place active dans la société, dit-il, mais aussi à vivre une énorme valorisation par des actes de bonté. On les prépare à devenir des hommes et des femmes de valeur.»

Bob Cantin, enseignant à l’Impact, a quant à lui insisté pour féliciter et honorer les bénévoles adultes qui prennent ces jeunes en main. «Ils n’ont que 100 mètres à franchir pour se rendre de l’école au Centre, mais quel chemin ils parcourent pour leur vie, à acquérir des compétences, à être bien encadrés, à être valorisés, mais surtout à être aimés!»

«Quand tu es invité à venir souligner les 50 d’un organisme et que tu n’en as personnellement que 33, c’est assez impressionnant! a pour sa part déclaré Guillaume Tremblay, maire de Mascouche. Beaucoup de gens ont formé cette ville, l’ont élevée, on est au centre d’une communauté dans laquelle l’être humain est au centre des décisions. Mascouche est riche de ces gens.»

Le souhait général : que le Centre d’entraide demeure aussi vivant un autre 50 ans!

CLUB PLEIN AIR L ’ IMPACTPOUR UNE ÉDUCATION PHYSIQUE INCLUSIVE – Club de Plein Air L’Impact
Les enseignants d’éducation physique et à la santé (EPS) sont constamment à la recherche de nouvelles activités physiques et de nouveaux moyens d’action qui motiveront leurs élèves.

pdf Version pdf

L'École l'Impact de Mascouche à la recherche de vestes de flottaisonLe Trait d’Union – L’École l’Impact de Mascouche à la recherche de vestes de flottaison
Un appel à tous est lancé en ce début d’année par le Club Plein Air l’Impact, qui est à la recherche de vestes de flottaison. L’aide de la population est donc solliciter dans le but de recueillir des vestes individuelles qui seront utilisées dans le cadre d’activités tout au long de la prochaine année scolaire.

pdf Version pdf

La Revue - Mission AccomplieLa Revue – Mission Accomplie
L’enseignant en plein air au Centre l’Impact de Mascouche, Bob Cantin, a conclu sa série de conférences le 8 décembre. Ayant passé un mois au Népal parmi le peuple Sherpa, dans le camp de base de l’Everest, Cantin s’était promis, à son retour, d’offrir 100 conférences pour partager son expérience.

pdf Version pdf

Commission scolaire des AffluentsCommission scolaire des Affluents – Le Club Plein Air l’Impact reçoit un Pontiac Montana
Le mercredi 25 janvier, FixAuto de Blainville a remis un véhicule Pontiac Montana entièrement équipé, au Club Plein Air l’Impact de Mascouche.

pdf Version pdf

Le Club de Plein Air l’Impact et BMO : main dans la mainC. scolaire des Affluents – Le Club de Plein Air l’Impact et BMO : main dans la main
La Banque de Montréal (BMO) vient d’ouvrir une nouvelle succursale sur la rue Valmont à Repentigny. Dans le but de souligner ce moment, l’entreprise financière a décidé de faire un don à la collectivité, une initiative qui a souri au Club Plein Air l’Impact, qui a ainsi empoché un chèque de 2000$.

pdf Version pdf

Bob Cantin : Promesse tenue Le Trait d’union – Bob Cantin : Promesse tenue
Bob Cantin, enseignant au Centre l’Impact de Mascouche, a tenu parole. Après avoir grimpé l’Everest en 2005, il promettait de donner 100 conférences traitant de l’Everest et de ses légendes…

pdf Version pdf

BMO accomplit un geste pour la collectivitéLA REVUE – BMO accomplit un geste pour la collectivité
Bob Cantin, enseignant au Club plein air l’Impact, a tenu à remercier BMO pour son geste. «Grâce à des donateurs comme BMO, nous pouvons offrir gratuitement l’option plein air aux jeunes adolescents qui fréquentent le Centre l’Impact de Mascouche.

pdf Version pdf

 

Les petits déjeuners un besoin primaire aussi au secondaireLe Trait d’union – Les petits déjeuners un besoin primaire aussi au secondaire
L’idée de Bob Cantin, présentée à Pierre Thibault il y a cinq ans, demeure assez unique. Peu d’écoles secondaires bénéficient d’un tel programme.

pdf Version pdf

 

FixAuto se montre très généreuxLe Trait d’union – FixAuto se montre très généreux
Le mercredi 25 janvier, FixAuto de Blainville a remis un véhicule Pontiac Montana entièrement équipé, au Club Plein Air l’Impact de Mascouche.

pdf Version pdf

 

L’Everest vu par Bob CantinLe Trait d’union – L’Everest vu par Bob Cantin
Dans le cadre de sa conférence sur l’Everest, présentée le 28 septembre dernier, Bob Cantin a non seulement démontré ses talents de pédagogue, mais il a également réussi à toucher la centaine de spectateurs…

pdf Version pdf

Du coeur au ventre et une volonté de ferLA REVUE – Du coeur au ventre et une volonté de fer
L’école l’Impact de Terrebonne permet à une centaine de jeunes par année de se découvrir un métier, une passion, par l’entremise du nouveau certificat de formation aux métiers semi-spécialisés. En ces Journées de la persévérance scolaire, La Revue souhaite rendre hommage à ces battants qui font leurs premiers pas sur le marché du travail.

pdf Version pdf